EN

The majority of my portfolio focuses on capturing traces of human presence reflecting the duality between absence and presence, notion that I investigate through various photographic formats such as still lifes, interiors, landscapes and occasional portraits. Guided by a soft, natural colour palette, my images seek to document the fleeting essence of everyday life, with sentiment, nostalgia and memories dominating my scope. Having spent years living abroad, my photographs reflect identity matters as well as a need for relieve of an incessant restlessness. I then respond to my environment by seeking relevance in the solitude of the inanimate. Hence, the notion of home is often questioned and challenged in my works, whereby personal artifacts and the intimacy of one’s surround are used as landmarks and question our relationship to materiality.


In my landscapes, I seek comfort and relish the constancy of nature, in all its greatness. This quiet space in between moments allows me freedom to overlook, while at the same time grab hold of my own existence. Mixing familiarity with the unknown, my photographs provide an introspective backdrop, whereby still lifes, inanimate objects or natural, geographical landscapes reflect emotional, private ones. My images often act as a deconstruction of the human experience, in the manner of a stream of consciousness, resulting in an evocative yet sober imagery.



FR

L’ensemble de mon portfolio repose sur les traces d’existence humaine témoignant de la dualité entre absence et présence, notion que j’examine à travers divers genres photographiques tels que les paysages, natures mortes, intérieurs et occasionnels portraits. Questionnant notre rapport à la matérialité, je m’intéresse plus particulièrement à la notion de chez-soi ainsi qu’aux subtils détails de la domesticité et du quotidien. Ayant passé quelques années à vivre à l’étranger, mes images reflètent des questions identitaires ainsi qu’un besoin de constance à travers la perte de repères. Je contemple ainsi discrètement la beauté de l’ordinaire dans la solitude, capturant des fragments de la vie quotidienne à travers une palette de couleurs sobre et naturelle. Dans l’intimité de l’espace personnel, lieu rempli d’artéfacts et d’empreintes d’un individu, j’explore la frontière entre les récits intérieurs et extérieurs, tout en brouillant la limite entre les deux.


Avec un respect infini devant la nature, je m’incline devant sa grandeur et retrouve en elle un réconfort tranquille face à mon incessante agitation. Dans mes paysages et intérieurs, les lieux naturels et géographiques reflètent des tableaux émotionnels et privés, rappelant les questions de récits internes et externes. Mes images agissent souvent comme un récit déconstruisant l’expérience humaine dans le temps, à la manière d’un courant de conscience, permettant au spectateur de tirer ses propres conclusions de l’imagerie visuelle qui est dépeinte sous ses yeux.